Conseils aux patients

Vous trouverez plus bas quelques conseils dédiés à nos patients. Cliquez sur les questions pour consulter les réponses.

Infiltration d’une bourse ou d’un tendon ( Épicondylite du coude , Bursite de la hanche )

Q. Quels sont les effets secondaires potentiels ?

R. En général, il y a peu d’effets secondaires suite à ce type d’infiltration.
Parmi les plus fréquents on retrouve :

  • Douleur locale augmentée suite à l’infiltration : Il est fréquent que la douleur soit augmentée dans les heures qui suivent une infiltration et parfois jusqu’à 48 heures.
    Vous pouvez utiliser de la glace en application locale pour une durée de 15 minutes maximum et ce, à tous les 2-3 heures
    Vous pouvez utiliser des analgésiques tels que Tylenol et/ou Ibuprofène ou un médicament precrit par le médecin pour soulager la douleur.
  • Pour les femmes: Vos deux prochaines périodes menstruelles peuvent être modifiées au niveau de la date, durée et quantité.
  • Pour les gens hypertendus: Votre pression artérielle peut être plus élevée pour une période de 2 semaines.
  • Pour les diabétiques: Surveillez votre glycémie et suivez les conseils donnés par votre médecin.
  • Il est possible d’observer des rougeurs et de la chaleur au visage (flushing). Ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un effet secondaire qui disparaîtra environ 48 heures après l’infiltration

Pour les patients sous anticoagulants: Reprenez vos anticoagulants le lendemain de l’injection, en suivant la prescription de votre médecin traitant.
Plus rarement on peut observer les effets secondaires / complication suivantes :

  • Atrophie graisseuse sous cutanée au site d’injection.
    Parfois, la cortisone peut entrainer une atrophie de la graisse sous cutanée au site d’injection., ce qui peut occasionner un préjudice esthétique. De même, on remarque parfois une augmentation de la pigmentation cutanée ( aspect brunâtre de la peau) au site d’injection.
  • Soyez toujours à l’affut de signes infectieux (Rougeur locale qui progresse, douleur, chaleur locale et éventuellement fièvre). Il faut alors consulter un médecin de façon urgente, que ce soit à notre clinique, auprès de votre médecin de famille ou sinon à l’urgence.
Télécharger ces conseils en PDF
Infiltration d’une articulation ( genou, épaule, hanche, cheville, etc. )

Q. Quels sont les effets secondaires potentiels ?

R. En général, il y a peu d’effets secondaires suite à ce type d’infiltration. Parmi les plus fréquents on retrouve :

  • Douleur locale augmentée suite à l’infiltration : Il est possible que la douleur soit augmentée dans les heures qui suivent une infiltration et parfois jusqu’à 48 heures. Vous pouvez utiliser de la glace en application locale pour une durée de 15 minutes maximum et ce, à tous les 2-3 heures Vous pouvez utiliser des analgésiques tels que Tylenol et/ou Ibuprofène ou un médicament prescrit par le médecin pour soulager la douleur.
  • Pour les femmes: Vos deux prochaines périodes menstruelles peuvent être modifiées au niveau de la date, durée et quantité.
  • Pour les gens hypertendus: Votre pression artérielle peut être plus élevée pour une période de 2 semaines.
  • Pour les diabétiques: Surveillez votre glycémie et suivez les conseils donnés par votre médecin.
  • Il est possible d’observer des rougeurs et de la chaleur au visage (flushing). Ne vous inquiétez pas, il s’agit d’un effet secondaire qui disparaîtra environ 48 heures après l’infiltration

Pour les patients sous anticoagulants: Reprenez vos anticoagulants le lendemain de l’injection, en suivant la prescription de votre médecin traitant. Consultez rapidement ou contactez nous si vous notez un gonflement ainsi que de la douleur au site d’injection. Plus rarement on peut observer les effets secondaires / complication suivantes

  • Soyez toujours à l’affut de signes infectieux (Rougeur locale qui progresse, douleur, chaleur locale et éventuellement fièvre). Il faut alors consulter un médecin de façon urgente, que ce soit à notre clinique, auprès de votre médecin de famille ou sinon à l’urgence.
Télécharger ces conseils en PDF
Infiltration de viscosuppléance dans une articulation ( genou, épaule, hanche, cheville, etc. )

Q. Quels sont les effets secondaires potentiels et les conseils suite à l’injection  ? 

Il est recommandé de ne pas faire d’Activité physique vigoureuse suite à une infiltration articulaire de viscosuppléance. Le repos strict n’est pas nécessaire mais il faut garder le niveau d’activités au strict minimum pour les prochaines 24 heures.
Q. Quels sont les effets secondaires potentiels ?
R. En général, il y a peu d’effets secondaires suite à ce type d’infiltration.
Parmi les plus fréquents on retrouve :

  • Enflure locale augmentée et douleur articulaire suite à l’infiltration
    On note parfois un oedème ( enflure ) au niveau de l’articulation infiltrée. Il s’agit en général d’une réaction bénigne et transitoire ( 24-48 heures )
    Vous pouvez utiliser de la glace en application locale pour une durée de 15 minutes maximum et ce, à tous les 2-3 heures
    Vous pouvez utiliser des analgésiques tels que acétaminophène  et/ou Ibuprofène ou un médicament prescrit par le médecin pour soulager la douleur.

Pour les patients sous anticoagulants: Reprenez vos anticoagulants le lendemain de l’injection, en suivant la prescription de votre médecin traitant. Consultez rapidement ou contactez nous si vous notez un gonflement ainsi que de la douleur au site d’injection.
Plus rarement on peut observer les effets secondaires / complications suivantes

  • Soyez toujours à l’affut des signes infectieux suivants
    • Rougeur locale qui progresse,
    • douleur articulaire intense,
    • chaleur locale
    • fièvre.

    Il faut alors consulter un médecin de façon urgente, que ce soit à notre clinique, auprès de votre médecin de famille ou sinon à l’urgence pour s’assurer qu’il n’y pas d’infection.

Télécharger ces conseils en PDF
Traumatisme crânien (TCC) ou commotion cérébrale
Télécharger ces conseils en PDF